ActualitĂ©s SĂ©nĂ©gal - SOCIÉTÉ

    C’est un secret de polichinelle de dire que l’ex président gambien, Yaya Jammeh était très porté sur la mystique. Sa canne, son coran, son grand boubou, son bonnet et son chapelet, constituaient juste la face visible de l’iceberg. Babili Mansa, comme l’appelaient certains, avait son coin de fétiche dans le palais de la State House. Des canaris, statuettes païennes, caméléons à cornes etc sont l’arsenal mystique devant veiller sur la sécurité de Jammeh qui se croyait invulnérable. Il y tenait tellement que le déménagement  de la State House de ce «coin sacré» vers, dit-on, Kanilaye(le fétiche ne faisait pas partie du voyage de l’exil) a pris beaucoup de temps, pour ne pas mettre en colère les esprits. Nos sources racontent la folle journée du départ de Jammeh de la State House, qui a du recourir aux pouvoirs d’un féticheur pour se débarrasser de ses «esprits protecteurs». 

 

Cela rappelle une autre histoire Sénégalaise, quand, au lendemain de l’alternance en mars 2000 au Sénégal, le président Abdoulaye Wade fraîchement élu, s’étonnait de l’état du palais de la République qui «sentirait le cafard». Sauf que cette fois, c’est le locataire du Palais de la State House à Banjul, Yaya Jammeh lui-même qui s’employait à faire disparaître les affaires «très très personnelles» faites de fétiches , l’odeur de « saafara » (sorte de mixture à l’odeur de parfum traditionnel très fort à des fins de porte bonheur ou de protection mystique), les totems(2 caméléons à cornes) qui règnent en maîtres dans cet endroit aménagé de la State House où finalement le président déchu entretenait son coin sacré ou toutes sortes de sacrifices et rituels étaient effectués. 

 

 
 
On sait désormais pourquoi alors que tout était bouclé, Yaya Jammeh tardait toujours à libérer le Palais de Banjul au point de faire poireauter son «sauveur», Alpha Condé renvoyé avec délicatesse à son hôtel pour «pouvoir tranquillement débarrasser le Palais des «dialangs» (nom manding pour désigner l’équivalent des Khambbs chez le wolof, ses fétiches ». 
 
Très peu de monde a depuis, quelques années approché certains coins de l’arrière-cour des appartements privés du Président Gambien. Et pour cause, selon nos sources «on a enfin pu voir le degré de mysticisme du Président Jammeh». 
 
Nos sources nous expliquent que l’ex Chef de l’État Gambien croit tellement au mystique qu’il était convaincu qu’il fallait qu’il fasse débarrasser son coin sacré du palais avant de quitter les lieux.
 
Nos sources décrivent un Yaya Jammeh nerveux, tendu alors que tous les signaux étaient au vert puisque l’ultime médiateur Alpha Condé venait d’obtenir l’accord de la  CEDEAO de le laisser repartir sans dégâts avec le maître des lieux. 
 
Nos sources à qui rien des manèges de Jammeh n’a échappé, nous confient qu’ils étaient tout aussi étonné que l’ex locataire de la State House traîne des pieds au point de devoir passer la nuit du vendredi à Samedi au Palais, alors que tout était déjà bouclé et convenu avec les médiateurs Condé et Abdel Aziz. Jusqu’à cet instant, nos sources ne comprennent pas non plus l’insistance de Jammeh pour qu’Alpha Condé, qui est normalement son garant et son bouclier au cas où les forces de la CEDEAO perdraient patience, retourne à son Hôtel pour l’attendre là-bas, plutôt que de rester avec lui à la State House.
 
Et le matin du Samedi, Jammeh s’est fait plus clair à son hôte et ami Guinéen : «j’ai des choses très personnelles à finir. Je te rejoins le plus vite possible ». 
 
Quand Alpha Condé est parti, s’en suit une interminable attente sans que personne n’ait consigne dans la maison pour faire quoi que ce soit, sauf à observer Jammeh faisant les 100 pas, «engueulant ses interlocuteurs au téléphone pour s’enquérir des nouvelles d’un nommé Sankoung». 
 
Arrivé dans une voiture banalisé de la présidence et encadré par des «jungular» (cette milice que Jammeh entretenait) en civil, Sankung est conduit à Jammeh avec qui il échange en Mandingue (jamais en Joola, précise nos sources). Sankung est conduit par Jammeh, on entend juste des portes s’ouvrir et se refermer sur d’autres comme une succession de labyrinthe. Nos sources décrivent :«calme et ambiance de film de suspens à cet instant puisque chacun imagine ce qui se passe, mais personne n’ose poser de question ou même élever la voix»
 
Canaris, statuettes païennes, caméléons à cornes.
 
Tout se serait certainement bien déroulé dans cette arrière-cour du palais sans qu’on ne sache avec précision ce qui s’y tramait. Seulement voilà, rien ne se passe comme prévu ! MisterSankung réapparait, il semble débordé et demande de l’aide tout en continuant à psalmodier des «trucs que personne ne comprend». 
 
Dans le récit de nos sources, le féticheur, puisque c’est de çà qu’il s’agit, place les hommes qu’il sollicite 2 à 2 à différents endroits et leur demande de bien ouvrir les yeux pour guetter les moindres mouvements du «saurien» qu’il va appeler. La bestiole perchée sur le côté supérieur d’un arbre à tige, était presque invisible d’en bas, mais aux invocations répétées, quelque chose qui ressemble à un caméléon, bouge enfin et entame sa descente. Notre source indique que les différents changements de couleur de texture de l’animal qui entame sa descente «à pas de caméléon», ont fini de le convaincre qu’il s’agit là d’un «caméléon». Cette descente a duré une éternité, soupire notre source qui nous confie «être passée par toutes les étapes d’émotions qui lui ont glacé le sang et dressé le peu de cheveux sur son crâne». Notre source affirme avoir craint devoir être le dernier qui serait sacrifié ici s’il avait eu le malheur de montrer sa faiblesse.
 
 
Toutefois, le maître des lieux, Yaya Jammeh, semblait plus préoccupé par la capture sans dommage de la bestiole dans ce milieu «sacré» que de faire attention aux émotions de ces «aides de camp de circonstance qui font apprenti sorcier pour Sankung». L’animal rejoint directement un autre dans un sac en tissu à fermeture zippé.
 
Notre source décrit l’odeur d’un mélangeur de plusieurs senteurs qui dominait ce coin, qu’elle n’avait jamais vu ni découvert, après tant d’années de service auprès de Jammeh.  Tout juste concède-t-il, «le pays bruissait du penchant fétichiste du boss, mais ça personne n’a jamais pu le prouver. En tout cas, pas en à connaissance». 
 
Pour lui, «si Yaya Jammeh a paru si fébrile et préoccupé pendant tout le temps que s’est éternisé ce rituel, c’est qu’il craignait que ce lieu ne soit saccagé à son départ ou tout simplement détruit avec son lot de poteries, de petits canaris, des statuettes, des cornes plantées dans le sol et ses bestioles totem tuées ou chassées. Qui sait, si les esprits ne l’aurait pas poursuivi, lui qui s’apprêtait à les abandonner», s’interroge notre source.
 
Sankung est reparti, comme il était venu. La nuit était déjà tombée sur Banjul. A la différence que cette fois, tous les objets ont été chargés dans un pick-up avec Sankung en passager et toujours escorté par des hommes en civil. 
 
Notre source croit savoir, que la destination ne peut être que Kanilaï, pas à la résidence de Jammeh, mais dans la maison de son père où notre interlocuteur ne veut pas jurer qu’il n’y ait pas de réplique du même coin fétiche que celui de la State House. 
 
Jammeh emmène avec lui, le mystère de son coin fétiche. Peut-être qu’un jour le voile se lèvera sur le type de rituel et de sacrifice qui avait cours ici et pour protéger qui ? Et, de quoi ?
 
C’est l’histoire d’un sauvetage de «fétiches», qui a tenu la chronique pendant toute une journée, et dont le semblant de déménagement des affaires de bureau et effets personnels de Jammeh&family, a servi de paravent ou de voile.
 
par ABDOULAYE CISSE Correspondance particulière – Paris
 
source: http://www.sudonline.sn/le-coin-sacre-de-la-state-house_a_33242.html



▄ █ ▌ Articles similaires :


Ajouter un Commentaire

Forum SENETOILE NEWS:  Vous pouvez poster librement vos commentaires sur les sujets qui vous interpellent. Cependant merci d'éviter les attaques à caractÚre personnel et diffamatoire. Nous souhaitons une bonne utilisation de ce service. Merci de votre compréhension



Sécurité contre le SPAM: reconstituez la figure ci dessous - il faut glisser -déposer les images

LES ARCHIVES DE SENETOILE >> LES BUZZ NEWS

prev
next

 
News image

Rewmi persiste sur les sept milliards taĂŻwanais : Macky Sall doit rendre compte

Les attaques contre Idrissa Seck n’y changeront rien : Macky Sall doit rendre compte dans l’affaire des 7 milliards de Taiwan a... Consulter cette archive

POLITIQUE | Vues: 2027914 | COMMENTS

 

 
News image

Epinglé avec une malette d'argent: Alex Ségura victime ou coupable ?

Des rumeurs distillées avec insistance font état depuis quelques jours maintenant d’une interpellation à Paris de l’ancien représentant résident du Fon... Consulter cette archive

POLITIQUE | Vues: 2026887 | COMMENTS

 

 
News image

[AUDIO] CD lui et Moi , Quand Idrissa Seck qualifiait Wade d'ancien spermatozoide futur cadavre...

  Hier , Idrissa Seck qualifiait Wade d'ancien spermatozoide futur cadavre..., Aujour d'hui tout est oublié, Réécoutez l'extrait sonore du CD No1 &nbs... Consulter cette archive

POLITIQUE | Vues: 2024050 | COMMENTS

 

 
News image

Jeune Afrique revient sur l'appartenance de Wade à la franc-maçonnerie

POLITICOSN.COM. Dans son dernier numéro, Jeune Afrique est revenu sur l'ancienne appartenance de Wade à la franc-maçonnerie et écrit : "Ab... Consulter cette archive

DÉPÊCHES | Vues: 2023191 | COMMENTS

 

 
News image

Sénégal le pouvoir du vagin - MarÚme Faye Sall, la vraie Présidente de la République

Lu pour vous sur dakaractu Qui est plus influent que le Président de la République au Sénégal ? Cette question mérite d’... Consulter cette archive

DÉPÊCHES | Vues: 2021978 | COMMENTS

 

 
News image

Vérité ou intox : C'est pas discret tout ça : [VIDEO] le comédien sénégalais SANEEX Piégé entrain d'embrasser une star et de caresser ses seins , devinez la suite ( à voir)

    Loin de ses pièces théâtrales où le comédien évade les Sénégalais dans un fou rire, Cheikhou Gueye alias Sa Nekh est retr... Consulter cette archive

QUESTION DU JOUR Âș VĂ©ritĂ© ou Intox ? | Vues: 2021902 | COMMENTS

 

 
News image

AUDIOS : SERIGNE ABDOU AZIZ SY S’ATTAQUAIT AINSI À LA FRANC- MAÇONNERIE

  Piccmi.com - Serigne Abdou Aziz Sy Dabakh avait estimé que la franc-maçonnerie connaît une fulguration impressionnante au Sénégal.   Certains de ses mem... Consulter cette archive

CULTURE | Vues: 2021876 | COMMENTS

 

 
News image

Entretien exclusif. L'homosexuel Babacar Ndiaye dit tout... (1Ăšre partie)

Dans cet entretien à bâtons rompus accordé à votre site www.leral.net, le mannequin Babacar Ndiaye dit tout. Notamment sur le fameux passepo... Consulter cette archive

LES INFOS ZÉRO | Vues: 2021594 | COMMENTS

 

 
News image

DOUDOU NDOYE ALIAS DON DIEGO, LE MILLIARDAIRE SAOUDIEN: "CE QUI ME LIE AUX JOUEURS, AUX HOMOSEXUELS ET AUX PROSTITUÉES..."

Le Clubbeur Doudou Ndoye a lias Don Diego, le milliardaire Saoudien. Très réputé dans le Dakar by night, a accepté de clarifier les ru... Consulter cette archive

LES INFOS ZÉRO | Vues: 2020651 | COMMENTS

 

 
News image

Financement de Bercy et soupçons d’escroquerie dans l’affaire Benetton: Souleymane Jules Diop charge Youssou Ndour.

« J’ai été très déçu, comment peut-il faire çà aux Sénégalais ?» Dans sa dernière chronique datée du mardi 15 juin, le jou... Consulter cette archive

DÉPÊCHES | Vues: 1181613 | COMMENTS

 

 
News image

SENETOILE NEWS : GOUDI TOWN Vidéo SABAR PORNO MADE IN SENEGAL : entre un Sabar authentique et un Sabar pollué par la soif du Porno des pays chauds, faut il laisser faire?

La danse du « Sabar » sénégalais fait bien partie de notre culture et a toujours rempli des fonctions sociales tr&egrav... Consulter cette archive

DÉPÊCHES | Vues: 1123165 | COMMENTS

 

 
News image

Scandale Vidéo : Lesbiennes De Grand Yoff Le Film De la Partouze Atterrit Dans Les Téléphones Portables

L’affaire des lesbiennes de Grand Yoff continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive. Quelques jours seulement après l’éclatement de ce scand... Consulter cette archive

FAITS DIVERS | Vues: 1055268 | COMMENTS

 

 
News image

Macky Sall tend un piĂšge Ă  Wade : les 7 milliards de Taiwan ne seront jamais soulevĂ©s Ă  l’AssemblĂ©e nationale

XIBAR.NET (Dakar, 13 Avril 2010) - Le président de l’Alliance pour la République (Apr) inquiète au plus haut point le président Wade, pa... Consulter cette archive

DÉPÊCHES | Vues: 1031654 | COMMENTS

 

 
News image

DIFFUSION DE L’EMISSION "LE BUSINESS DU SEXE" : Walf Tv condamnĂ©e Ă  payer une amende de 5 millions FCFA

Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) vient de condamner Sidy Lamine Niasse, le Président Directeur général du Groupe Wal... Consulter cette archive

DÉPÊCHES | Vues: 1018326 | COMMENTS

 

 
News image

Une histoire de « deum » pollue l'atmosphĂšre Ă  l’hĂŽpital Youssou Mbargane

Il n'y avait pas de quiétude chez les nombreux malades admis à l'hopital Youssou Mbargane Diop de Rufisque, dimanche dernier. A l'... Consulter cette archive

FAITS DIVERS | Vues: 1016372 | COMMENTS

 

 
News image

Affaire des 20 milliards de Sudatel : Latif Coulibaly et Thierno Ousmane Sy Ă  la barre le 07 octobre

Abdou Latif Coulibaly contre Thierno Ousmane Sy, ce sera pour le 07 octobre 2011. Il s'agit de cette fameuse ‘affaire des... Consulter cette archive

DÉPÊCHES | Vues: 1014818 | COMMENTS

 

 
News image

SOUPÇONNANT LA DAME DE 68 ANS D’ÊTRE UNE «DEUM» : Oumar Mbaye lui assĂšne trois coups de poings, avant de lui fracturer le poignet

Mère de famille et marié à une femme atteinte de paralysie, Oumar Mbaye âgé, d’une cinquantaine d’année, a été jugé hie... Consulter cette archive

FAITS DIVERS | Vues: 1014220 | COMMENTS

 

 
News image

MACKY SALL REPOND A IDRISSA SECK À PROPOS DES 7 MILLIARDS DE TAÏWAN : « Je ne suis pas un dĂ©tourneur de fonds publics»

Le leader de l’Alliance pour la République (Apr), Macky Sall a profité, avant-hier, de la journée de partage sur la str... Consulter cette archive

POLITIQUE | Vues: 1013960 | COMMENTS

 

 
News image

Video violences au stade -Interruption du match Sénégal/CÎte d'ivoire! vives tensions au stade LSS, le ministre Malick Gakou blessé

Video - Derniere minute : Interruption du match Sénégal/Côte d'ivoire! vives tensions au stade LSS, le ministre Malick Gakou ble... Consulter cette archive

SPORTS | Vues: 1012996 | COMMENTS

 

 
News image

Koromack Faye, SaltiguĂ© : « Les Deums brouillent les pistes
 Wade a intĂ©rĂȘt Ă  partir
 »

Il n’est plus à présenter. Koromack Faye ce Saltigué originaire de Fissel Mbadane, un village Sérère dans le département de Mbo... Consulter cette archive

DÉPÊCHES | Vues: 713745 | COMMENTS

 

L'actualité locale : les régions du Sénégal

prev
next

 

Les proches de Khalifa Sall envahissent le tribunal

News image

Au palais de justice Lat-Dior de Dakar, se sont donné rendez vous, ce mardi 21 février 2017, les militants socialistes et ... Consulter l'info complĂšte [read full]

DAKAR | COMMENTS

 

 

AĂ©roport international Blaise Diagne: Les ultimes travaux avancent Ă  grands pas

News image

Le vice-Président de la Banque islamique de développement, chargé des opérations, Mansur Muhtar, a visité, avant-hier, en compagnie du ministre du ... Consulter l'info complĂšte [read full]

DAKAR | COMMENTS

 

 

Extension de l’Isep de Diamniadio, construction de logements pour Ă©tudiants : Le Fonsis mobilise 25 milliards

News image

Dans le cadre de l’extension de l’Institut d’enseignement professionnel de Diamniadio et pour la construction de logements d’étudiants de 4000 lits, le... Consulter l'info complĂšte [read full]

Diamniadio | COMMENTS

 

 

AmĂ©lioration de la distribution d’eau Ă  Dakar le forage d’ouest foire livre, dĂ©but janvier

News image

    Le forage d’Ouest Foire sera réceptionné, début janvier. L’annonce est du ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Fay... Consulter l'info complĂšte [read full]

DAKAR | COMMENTS

 

Marchés - Opportunités - Performances

Business & Technologie

Les Kenyans rĂ©sidant Ă  l’étranger sont les principaux expĂ©diteurs de transferts de fonds de mobile Ă  mobile

News image

Tandis que M-PESA fête ses 10 ans, les statistiques montrent que 93 % des transferts de fonds de WorldRemit vers le ... Consulter l'info complĂšte [read full]

Business & Technologie | COMMENTS

Panasonic va Ă©tablir une division aux États-Unis, Panasonic Media Entertainment Company

News image

OSAKA, Japon -Samedi 1 Avril 2017 [ ME NewsWire ]   (BUSINESS WIRE)--Panasonic Corporation a annoncé aujourd'hui que Panasonic Corporation of North America avait é... Consulter l'info complĂšte [read full]

Business & Technologie | COMMENTS

Recherchez dans l'actualité quotidienne et dans les archives de SENETOILE NEWS

Recherchez une info dans l'actualité

La Une du Jour >> KÀDDU BII

Liste commune de l’opposition aux lĂ©gislatives Wade lance la grande offensive

  L’ancien chef de l’Etat, Abdoulaye Wade, est réellement décidé à mettre sur les rails son projet de large coalition gagnante aux législatives. Pour cause, selon le Pds, le Pape du Sopi s’est  directement entretenu avec son ancien Premier ministre Idrissa Seck (Rewmi), son ancien président d’Assemblée nationale et du Sénat Pape Diop (Bokk Gis Gis), le député Mamadou Lamine Diallo (Tekki), voire Malick Gakou (Grand Parti) et Mamadou Diop Decroix (And Jëf). Histoire d’aider à taire les différences pour mettre sur pied une liste commune gagnante aux législatives, « former un véritable gouvernement de transition » et contrer le régime de Macky Sall. &nb...

AUDITION DU MAIRE DE DAKAR A LA DIC, SAUF REPORT DE DERNIERE MINUTE MARDI DE VERITE POUR KHALIFA SALL

  Après le maire de la Médina Bamba Fall et celui de Mermoz Sacré Cœur Barthélémy Dias, c’est le maire de Dakar Khalifa Sall qui va devoir se confronter à Dame justice, par l’entremise de la Division des investigations criminelles (Dic). Pour cause et sauf report de dernière minute, c’est aujourd’hui, mardi 21 février, que l’édile socialiste de la capitale sénégalaise est convoqué à répondre de sa gestion de la caisse d’avance de la ville de Dakar. Une gestion auditée par l’Inspection générale d’Etat avant d’atterrir devant les enquêteurs de la Dic &nb...

Crise post-Ă©lectorale en Gambie l’étau se resserre autour de Jammeh

...

REFORME COUR SUPREME L’UMS perd la manche

N’en déplaise à l’Union des magistrats sénégalais (UMS), les projets de loi organique portant Statut de la magistrature et le projet de loi organique abrogeant et remplaçant la loi organique n°2008-35 du 08 août 2008 relatif à la Cour suprême risquent de passer comme lettre à la poste. Si l’on en croit nos sources, le ministre de la Justice a, hier en commission technique, ‘’travaillé’’ les députés pour les rallier à sa cause. En d’autres termes, le Garde des Sceaux s’est évertué à expliquer aux parlementaires les raisons de ces réformes proposées par le gouvernement. Nos sources de renseigner que Me Sidiki Kaba a écarté toute idée de discrimination au sein de la magistrature, mais que le seul souci du gouvernement, c’est d’anticiper pour éviter qu’il n’y ait pas de hauts magistrats à la tête des juridictions du pa...

Macky donne des Gages
...
POINTS D’ACCORD ENTRE MACKY ET MANKOO WATTU SÉNÉGAL LÉGISLATIVES FIXÉES AU 02 JUILLET, AUDIT DU FICHIER, AUGMENTATION DES COMMISSIONS ADMINISTRATIVES


...

Dr MAURICE SOUDIEK DIONE SUR LA RENCONTRE MACKY-MANKO «SI C’EST POUR DES MANƒUVRES POLITIQUES VISANT À DESTABILISER L’OPPOSITION... CELA DESSERT LE REGIME EN PLACE»

...

À CAUSE D’UN AGENDA CHARGÉ DU CHEF DE L’ÉTAT RENCONTRE MACKY-MANKO REPORTÉ A JEUDI

...

Merci aux internautes de SENETOILENEWS

Actuellement 1370 internautes anonymes  sont en ligne

LES INOUBLIABLES

JoomlaWatch Stats 1.2.9 by Matej Koval