The current Bet365 opening offer for new customers is market-leading bet365 mobile app You can get a free bet right now when you open an account.

Une étude salue les « nouveaux degrés d'engagement » du Sénégal envers la nutrition

Une étude de l’Institut des politiques alimentaires (Ifpri, sigle anglais) présentée lundi à Dakar par Elodie Becquey, a salué la vision à long terme du Sénégal pour la nutrition, sanctionnée par la mise en place de la Cellule de lutte contre la malnutrition (CLM) et du Programme de renforcement de la nutrition (PRN).

« Le Sénégal a adopté une vision à long terme pour la nutrition. Il est clair que la CLM et le PRN témoignent de nouveaux degrés d’engagements envers la nutrition au Sénégal. Leur rôle n’a pas seulement été d’inciter le changement mais aussi d’associer les réalisations et d’établir la cohérence dans l’action », a expliqué Elodie Becquey au cours d’un atelier de restitution de l’étude intitulée : «Histoires du changement en nutrition au Sénégal».

 

Elle est réalisée dans le cadre du projet «Stories of Change in nutrition» en cours au Sénégal, au Bangladesh, au Népal, à Odisha (Inde), en Ethiopie, et Zambie.

 

 

Le Sénégal a réalisé des progrès impressionnants en matière de nutrition ces dernières années et le pays est souvent considéré comme un exemple de réussite en ce qui concerne la réduction du retard de croissance, malgré certains défis à relever.

L’étude révèle aussi que les communautés sénégalaises sont de plus en plus sensibles à la nutrition, ce qui est le fruit d’un certain nombre de facteurs.

« C’est pourquoi il y a lieu de croire que le progrès durable dans la lutte contre la malnutrition est possible au Sénégal. L’élément le plus remarquable est probablement la portée du changement dans le paysage institutionnel, essentiel pour assurer un succès futur», indique l’étude.

Parmi les recommandations, figurent la poursuite de l’engagement politique pour la nutrition en institutionnalisant les services de nutrition de même que le maintien de la communauté nucléaire engagée à développer l’élan actuel en faveur de la nutrition.

« L’engagement dans des mouvements internationaux pour la nutrition devrait être encouragé et la participation devrait être étendue afin d’inclure les universités et le secteur privé au Sénégal. L’éducation nutritionnelle, de la sensibilisation des enfants à la formation universitaire, va continuer à jouer un rôle majeur dans le développement de la prochaine génération de leaders en nutrition», dit le document.

 

Auteur: Apanews - Apanews

source: http://www.seneweb.com/news/Societe/une-etude-salue-les-laquo-nouveaux-degre_n_188029.html

Ajouter un Commentaire

Forum SENETOILE NEWS:  Vous pouvez poster librement vos commentaires sur les sujets qui vous interpellent. Cependant, merci d'éviter les attaques à caractère personnel et diffamatoire. Nous souhaitons une bonne utilisation de ce service. Merci de votre compréhension


Code de sécurité
Rafraîchir

NO COMMENT!

media/k2/items/src/874c62cff67e35f6c2ebb195c4d06aee.jpg

Lutte contre la "Françafrique" : Kémi Séba brûle un billet de 5000 francs CFA publiquement, les ...

media/k2/items/src/c6382ecc548febcf9702b41806693739.jpg

Assane Diouf : "Ils ont dit qu'ils vont m'amener en prison"

media/k2/items/src/0543cfa115dbb1042b5ee8329bf74353.jpg

Affaire Assane Diouf : Les incongruités d’une arrestation pour terrorisme commanditée par le Sénégal

media/k2/items/src/90b099de27185a950237991ff2a3ceff.jpg

BNDE : Yérim Sow réclame 12 milliards Fcfa à Macky

Recherche - ARCHIVES

LA UNE DES MEDIAS

Le Sénégal, toute l'actualité nationale et internationale

Voir les autres videos
Watch the video

Les Blogs en Vedette

Actualité en régions

Plus d'articles

Business Newswire

Plus d'articles