SENETOILE BLOGS

Le média citoyen libre. Rédigez vos pensées et partagez les!

Awa ‘’coudou’’ Ndiaye ne va pas en prison : elle mobilise à Saint-Louis

Posté par SENETOILE.COM
SENETOILE.COM
SENETOILE NEWS permet internautes de publier librement leurs blogs sur le site.
Hors ligne
le Samedi, 01 Avril 2017
dans divers 0 commentaires

La presse a fait Ă©tat de la ‘’forte mobilisation’’ rĂ©ussie par Awa ‘’coudou’’ Ndiaye lors de la visite du prĂ©sident-politicien Ă  Saint-Louis, le dimanche 5 mars 2017. « C’est un dĂ©ferlement de centaines de jeunes et de femmes qui a jalonnĂ© l’entrĂ©e du Pont Faidherbe et arrachĂ© un large sourire au PrĂ©sident Macky Sall visiblement satisfait Â», prĂ©cise le quotidien ‘’L’AS’’, dans son Ă©dition du lendemain. Mais, qui est cette Awa Ndiaye qui a le vent en poupe ? 

 

Elle a Ă©tĂ© tour Ă  tour Ministre de la famille, de l’Entreprenariat fĂ©minin et de la Micro-finance, Ministre d’État auprĂšs du PrĂ©sident de la RĂ©publique, Ministre d’État, Ministre du Genre, de l’ÉquitĂ© et des Relations avec les Associations fĂ©minines africaines et Ă©trangĂšres jusqu’au dĂ©part du prĂ©sident Wade du pouvoir. Elle a occupĂ© ainsi, pendant plusieurs annĂ©es, de hautes fonctions Ă  une pĂ©riode oĂč, dans de nombreuses autres structures de l’Etat, c’était la bamboula. Comme c’est exactement le cas depuis le 2 avril 2012.

 

 

 Dans son rapport 2008, l’AutoritĂ© de RĂ©gulation des MarchĂ©s publics (Armp) a mis en Ă©vidence des cas de mauvaise gestion d’une extrĂȘme gravitĂ©. L’un des exemples les plus frappants, c’était incontestablement celui d’Awa Ndiaye, alors Ministre de la Famille et de la SolidaritĂ© nationale. Awa Ndiaye, appelĂ©e Ă  l’époque Awa ‘’coudou’’ Ndiaye, recyclĂ©e aujourd’hui par le prĂ©sident-politicien et nommĂ©e PrĂ©sidente de la Commission des DonnĂ©es personnelles (CDP). Domaine pour lequel elle n’aurait aucune compĂ©tence particuliĂšre. Cette dĂ©linquante de la RĂ©publique – elle en Ă©tait bien une, avec de nombreux autres –, s’était particuliĂšrement signalĂ©e dans les fameuses dĂ©penses extra budgĂ©taires. Son ministĂšre avait osĂ© commander des couteaux de table et des cuillĂšres pour respectivement 42000 et 37500 francs l’unitĂ© hors TVA. Sans compter des clĂ©s Usb (un giga) pour un coĂ»t unitaire de 97500 (une clĂ© Usb un giga ne coĂ»te pas plus de 10000 francs), une cuisiniĂšre grand modĂšle Ă  2 115 000 francs, un ordinateur Ă  1 695 000 francs, une imprimante Ă  845000 francs, etc.

Il faut signaler aussi, parmi les « prouesses Â» de la Ministre  dĂ©linquante de la RĂ©publique d’alors :

– une crĂ©ance de 1,6 milliard de francs Cfa due Ă  six sociĂ©tĂ©s appartenant Ă  une mĂȘme personne,

– des bons de commande, des factures proforma et bons de livraison datĂ©s tous du mĂȘme jour,

– du matĂ©riel « livrĂ© Â» samedi et dimanche Ă  l’administration, etc.

Des actes de brigandage – il ne s’agit pas seulement de fautes de gestion –  de cette gravitĂ©, il y en avait aussi en grand nombre dans le rapport d’audit du Cabinet Mamina Camara, rĂ©sumĂ© par Le Quotidien du vendredi 31 juillet 2009, (page « Une Â» et page 4).

La Ministre dĂ©linquante avait Ă©tĂ© aussi lourdement Ă©pinglĂ©e un an auparavant par un autre rapport : celui de  la Cour des Comptes de 2007. Le rapport avait, en particulier, fustigĂ© la gestion du « Fonds de SolidaritĂ© nationale Â», considĂ©rĂ© par â€˜â€™L’AS’’ du vendredi 31 juillet 2009 (page 4), comme « la vache Ă  lait de Awa Ndiaye et de Farba Senghor, alors Ministre dĂ©lĂ©guĂ© chargĂ© de la SolidaritĂ© nationale Â». Dans ce rapport de la Cour des Comptes, on a l’embarras du choix sur les « bizarreries Â» de la gestion de ce « Fonds de SolidaritĂ© nationale Â». Nous en citerons quelques-unes et renverrons le lecteur audit rapport et Ă  â€˜â€™L’AS’’ citĂ© :

– « Le Fonds Â», ce fonds dit de solidaritĂ© nationale, prenait en charge les dĂ©penses affĂ©rentes au fonctionnement des services du MinistĂšre, notamment les dĂ©penses d’hĂ©bergement et de restauration de la ministre en tournĂ©e pour    1 652 700  francs pour la seule annĂ©e 2004 ;

– la mĂȘme annĂ©e, un montant de 3 481 000 francs est consacrĂ© Ă  l’appui institutionnel, sous forme de carburant et de fournitures de bureau en faveur de la ministre dĂ©linquante et de son cabinet ;

– achat, en 2003, de fournitures de bureau Ă  un certain nombre d’entreprises (toujours les mĂȘmes) pour des montants respectifs de 700 000 Fcfa, 1 000 000 de F Cfa et 9 890 002 francs ;

– frais d’organisation de l’opĂ©ration « Ndogou SolidaritĂ© Â» pour 55 414 234 francs, etc.

Des exemples de ce type foisonnent dans le rapport de la Cour des Comptes  (2007). Ainsi, l’opĂ©ration « Tamxarite, un village Ă  la fĂȘte Â» de 2005, a Ă©tĂ© plus scandaleuse encore. Des villages ont Ă©tĂ© sĂ©lectionnĂ©s par le soin des autoritĂ©s administratives, pour l’organisation de la « Nuit sainte Â». Pour l’occasion, 13 600 000 de francs ont Ă©tĂ© « dĂ©pensĂ©s Â». Le hic, c’est que, Ă  la fin des « festivitĂ©s Â», seuls, deux maigres millions ont Ă©tĂ© justifiĂ©s. La ‘’Nuit sainte’’ avait vraiment bon dos. Quel sacrilĂšge !

Il convient de signaler aussi que, pour « l’assistance Â» aux sinistrĂ©s du lointain Niger, la coquette somme de 32 millions avait Ă©tĂ© gracieusement remise Ă  l’Association « Ă‰ducation SantĂ© Â» de notre PremiĂšre dame bien aimĂ©e de l’époque. Samba Allar ne ferait vraiment pas mieux. Aller jusqu’au lointain Niger pour assister des ‘’sinistrĂ©s’’ sans visage, alors que nous en avons en trĂšs grand nombre chez nous !

A l’intention de ceux et de celles qui pourraient douter de tous ces actes de brigandage, je rappelle que, dans un entretien accordĂ© Ă  ‘’L’AS’’ du mardi 9 fĂ©vrier 2010 (page 6), la dĂ©linquante tente maladroitement de se justifier et jure par tous les dieux qu’elle n’a pas reçu le prĂ©-rapport des auditeurs. InterrogĂ©e sur ses couteaux et cuillĂšres respectivement Ă  37 000 francs et Ă  42 000 francs l’unitĂ©, elle rĂ©pond ceci : « Comme je vous l’ai dit, cela dĂ©pend ! Si vous achetez des couverts pour en faire cadeau, par exemple au Khalife gĂ©nĂ©ral des Mourides ou au Khalife gĂ©nĂ©ral des Tidianes, parce qu’il va vers une manifestation importante religieuse, c’est comprĂ©hensible qu’ils puissent coĂ»ter un tel prix. Vous savez, dans nos ministĂšres, nous sommes avec les autoritĂ©s religieuses. Par exemple, pour ces personnes-lĂ , vous n’allez pas leur acheter des cuillĂšres Ă  2 000 francs (
) Â». La cause est entendue, est vraiment entendue.

Un proverbe arabe, je crois, nous recommande de n’ouvrir la bouche que lorsque nous sommes sĂ»rs que ce que nous allons dire vaut mieux que le silence. La prĂ©datrice de la RĂ©publique n’a manifestement pas Ă©tĂ© inspirĂ©e par cet adage. Sinon, elle se serait tue plutĂŽt que de d’essayer de nous convaincre avec des arguments vraiment tirĂ©s par les cheveux. Elle mettait surtout trĂšs mal Ă  l’aise les personnalitĂ©s religieuses en question. Que devait faire Serigne Saliou MbackĂ©, l’ermite de Khelcom, avec des couteaux et des cuillĂšres qui coĂ»tent 37 Ă   40 200 francs l’unitĂ© hors Tva ? Serigne Mansour Sy, non plus, ne devrait pas avoir besoin d’une cuisiniĂšre qui coĂ»te 2 115 000 francs, et quelle qu’en soit la qualitĂ©. Ses abondants et gĂ©nĂ©reux repas Ă©taient prĂ©parĂ©s au feu de bois dans des Mbana (grosses marmites), plutĂŽt que placĂ©s sur des cuisiniĂšres qui coĂ»tent les yeux de la tĂȘte. La voracitĂ© de cette dĂ©linquante dĂ©passait donc toutes les limites et l’épisode qui suit l’illustre parfaitement.

Le ‘’billetteur’’ de l’époque du ministĂšre Ă  la tĂȘte duquel elle venait d’ĂȘtre nommĂ©e, avait reçu du TrĂ©sor public la somme de 76 millions de francs Cfa « destinĂ©s aux nĂ©cessiteux et aux indigents Â». Mise au courant, la nouvelle ministre convoqua dare-dare la Directrice adjointe de l’Action sociale, pour lui « intimer l’ordre de lui remettre main Ă  main l’intĂ©gralitĂ© de la somme Â». Celle-ci refusa catĂ©goriquement, « prĂ©textant le non-respect de la bonne gouvernance Â». PiquĂ©e au vif, la Ministre la « limogea Â», en arguant du motif fallacieux ‘’d’acte de dĂ©fiance’’ Ă  l’endroit de son supĂ©rieur. Le ‘’billetteur’’ est appelĂ© Ă  son tour et menacĂ© « de licenciement s’il n’obtempĂšre pas Â». Ce dernier « regrette de ne pas pouvoir lui remettre l’argent exclusivement destinĂ© aux ayants droit Â». Il est virĂ© Ă  son tour, sans autre forme de procĂšs. La prĂ©datrice le rappellera pour lui proposer le marchĂ© suivant : « Je suis prĂȘte Ă  te rĂ©intĂ©grer dans tes fonctions, si tu remets tout de suite les 76 millions de francs Cfa. Â» Et comme donnant des gages de sa bonne foi, « elle aurait fait une simulation, en dĂ©chirant sous les yeux de ce dernier la note qui mettait fin Ă  ses fonctions. Â» Courageux, le ‘’billetteur’’ campa sur sa position et rĂ©pliqua : « Je suis dĂ©solĂ© madame la ministre, mais seuls les ayants droit de ce fonds pourront encaisser les 76 millions, aprĂšs que chacun a apposĂ© sa signature en guise de dĂ©charge Â». Le trĂšs honnĂȘte et trĂšs courageux ‘’billetteur’’, qui mĂ©ritait d’ĂȘtre dĂ©corĂ© de l’Ordre national du Lion, fit mĂȘme une proposition Ă  Madame la Ministre : remettre les chĂšques aux bĂ©nĂ©ficiaires, aprĂšs qu’ils auront tous dĂ©chargĂ© les montants qui leur sont allouĂ©s. Devant cet entĂȘtement qui ne faiblissait pas, la Ministre se dĂ©barrassa du subordonnĂ© rĂ©calcitrant en le mettant Ă  la disposition du MinistĂšre de la Fonction publique.

On apprendra plus tard que la dĂ©linquante de la RĂ©publique, aidĂ©e du Directeur de l’Action sociale (qui venait de transhumer du Parti socialiste) aurait enlevĂ© le coffre-fort qui contenait l’argent et se serait dĂ©brouillĂ©e pour l’ouvrir et s’emparer des prĂ©cieux 76 millions. Le pauvre contribuable n’a jamais su ce qu’il est advenu rĂ©ellement de ces millions, destinĂ©s pourtant Ă  des nĂ©cessiteux et Ă  des indigents. Pour ce qui me concerne, je douterai, jusqu’à preuve du contraire, qu’ils aient atterri entre les mains des ayants droit. En tout cas, pour de plus amples informations sur cette affaire rocambolesque, je renvoie le lecteur intĂ©ressĂ© Ă  ‘’L’AS’’  du samedi 10 et dimanche 11 janvier 2009, page 4.

MalgrĂ© ces actes de brigandage, notre ministre resta, droit dans ses bottes, dans le Gouvernement de Wade. Elle terminera mĂȘme Ministre d’État, Ministre du Genre, de l’ÉquitĂ© et des Relations avec les Associations fĂ©minines africaines et Ă©trangĂšres. Elle Ă©tait toujours bien visible Ă  cĂŽtĂ© du PrĂ©sident Wade et faisait pratiquement partie de tous ses voyages, qu’elle mettait Ă  profit pour distribuer de l’argent Ă  tout va. Le quotidien ‘’L’AS’’ du jeudi 6 mars 2008, page 5, titrait, la concernant : « Awa Ndiaye jette des millions par la fenĂȘtre aux USA Â». Et le journal de prĂ©ciser qu’elle avait offert gracieusement 15 millions de francs Cfa aux femmes libĂ©rales de New York, 5 millions Ă  trois ‘’dahiras’’ (tidiane, mouride et layĂšne), 2,5 millions Ă  la Section AmĂ©rique du Nord de la « GĂ©nĂ©ration du Concret Â», un million aux griots qui chantaient Ă  tue-tĂȘte ses louanges, etc.

VoilĂ  Awa Ndiaye, Awa ‘’coudou’’ Ndiaye ! Son mentor battu le 25 mars 2012, elle est recyclĂ©e par le prĂ©sident-politicien, qui a Ă©rigĂ© la dĂ©testable transhumance en mĂ©thode de gouvernement. Cette dĂ©linquante de la RĂ©publique hume tranquillement l’air marin de Saint-Louis et mobilise pour son nouveau mentor. Pendant ce temps, le Maire de Dakar et cinq de ses collaborateurs sont envoyĂ©s Ă  Reubeuss. Les fautes de gestion qui leur sont reprochĂ©es – avĂ©rĂ©es ou non –, sont-elles plus graves que celles accumulĂ©es, pendant plusieurs annĂ©es, par la nouvelle ‘’chouchoute’’ du prĂ©sident-politicien ?

Que personne ne nous brandisse un non-lieu, dont aurait bĂ©nĂ©ficiĂ© cette dĂ©linquante ! Combien sont-ils, d’hommes et de femmes, Ă  bĂ©nĂ©ficier de non-lieux douteux ? C’est le lieu d’affirmer avec force ici, que nous n’accepterons jamais de nous laisser muselĂ©s par quelque menace que ce soit, et de qui que ce soit. Nous avons le droit inaliĂ©nable, en notre qualitĂ© de citoyens et de justiciables, de nous poser, chaque fois que de besoin, des questions sur le fonctionnement de notre justice. Celle-ci doit ĂȘtre la mĂȘme pour tous, pour les plus forts comme pour les plus faibles. Elle ne doit ĂȘtre au service exclusif de personne, fĂ»t-il le PrĂ©sident de la RĂ©publique. Avec cette ‘’affaire Khalifa Sall’’ et tant d’autres, nous n’avons vraiment pas le sentiment que notre justice est celle-lĂ , dont nous souhaitons vivement l’avĂšnement. Combien sont-ils (elles), de dĂ©linquants et de dĂ©linquantes de la RĂ©publique qui hument tranquillement l’air de la libertĂ©, pendant que le Maire de Dakar et ses collaborateurs dorment Ă  Reubeuss depuis le mardi 6 mars 2017 ? Le PrĂ©sident de la RĂ©publique et le Parquet peuvent-ils s’arrĂȘter en si bon chemin ? Ce serait trop facile, surtout fortement dommageable Ă  la crĂ©dibilitĂ© de notre justice et, partant, Ă  notre dĂ©mocratie encore balbutiante.

 

Dakar, le 9 mars 2017

 

Mody Niang 

Noter cet article
0 votes
Mots clés : Aucun mot clé
SENETOILE NEWS permet internautes de publier librement leurs blogs sur le site.









Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier Ă  commenter

Commenter cet article

Invité
Invité Lundi, 26 Juin 2017

LES ARCHIVES DE SENETOILE >> LES BUZZ NEWS

prev
next

 
News image

Rewmi persiste sur les sept milliards taĂŻwanais : Macky Sall doit rendre compte

Les attaques contre Idrissa Seck n’y changeront rien : Macky Sall doit rendre compte dans l’affaire des 7 milliards de Taiwan a... Consulter cette archive

POLITIQUE | Vues: 2027897 | COMMENTS

 

 
News image

Epinglé avec une malette d'argent: Alex Ségura victime ou coupable ?

Des rumeurs distillées avec insistance font état depuis quelques jours maintenant d’une interpellation à Paris de l’ancien représentant résident du Fon... Consulter cette archive

POLITIQUE | Vues: 2026871 | COMMENTS

 

 
News image

[AUDIO] CD lui et Moi , Quand Idrissa Seck qualifiait Wade d'ancien spermatozoide futur cadavre...

  Hier , Idrissa Seck qualifiait Wade d'ancien spermatozoide futur cadavre..., Aujour d'hui tout est oublié, Réécoutez l'extrait sonore du CD No1 &nbs... Consulter cette archive

POLITIQUE | Vues: 2024030 | COMMENTS

 

 
News image

Jeune Afrique revient sur l'appartenance de Wade à la franc-maçonnerie

POLITICOSN.COM. Dans son dernier numéro, Jeune Afrique est revenu sur l'ancienne appartenance de Wade à la franc-maçonnerie et écrit : "Ab... Consulter cette archive

DÉPÊCHES | Vues: 2023178 | COMMENTS

 

 
News image

Sénégal le pouvoir du vagin - MarÚme Faye Sall, la vraie Présidente de la République

Lu pour vous sur dakaractu Qui est plus influent que le Président de la République au Sénégal ? Cette question mérite d’... Consulter cette archive

DÉPÊCHES | Vues: 2021966 | COMMENTS

 

 
News image

Vérité ou intox : C'est pas discret tout ça : [VIDEO] le comédien sénégalais SANEEX Piégé entrain d'embrasser une star et de caresser ses seins , devinez la suite ( à voir)

    Loin de ses pièces théâtrales où le comédien évade les Sénégalais dans un fou rire, Cheikhou Gueye alias Sa Nekh est retr... Consulter cette archive

QUESTION DU JOUR Âș VĂ©ritĂ© ou Intox ? | Vues: 2021884 | COMMENTS

 

 
News image

AUDIOS : SERIGNE ABDOU AZIZ SY S’ATTAQUAIT AINSI À LA FRANC- MAÇONNERIE

  Piccmi.com - Serigne Abdou Aziz Sy Dabakh avait estimé que la franc-maçonnerie connaît une fulguration impressionnante au Sénégal.   Certains de ses mem... Consulter cette archive

CULTURE | Vues: 2021861 | COMMENTS

 

 
News image

Entretien exclusif. L'homosexuel Babacar Ndiaye dit tout... (1Ăšre partie)

Dans cet entretien à bâtons rompus accordé à votre site www.leral.net, le mannequin Babacar Ndiaye dit tout. Notamment sur le fameux passepo... Consulter cette archive

LES INFOS ZÉRO | Vues: 2021581 | COMMENTS

 

 
News image

DOUDOU NDOYE ALIAS DON DIEGO, LE MILLIARDAIRE SAOUDIEN: "CE QUI ME LIE AUX JOUEURS, AUX HOMOSEXUELS ET AUX PROSTITUÉES..."

Le Clubbeur Doudou Ndoye a lias Don Diego, le milliardaire Saoudien. Très réputé dans le Dakar by night, a accepté de clarifier les ru... Consulter cette archive

LES INFOS ZÉRO | Vues: 2020634 | COMMENTS

 

 
News image

Financement de Bercy et soupçons d’escroquerie dans l’affaire Benetton: Souleymane Jules Diop charge Youssou Ndour.

« J’ai été très déçu, comment peut-il faire çà aux Sénégalais ?» Dans sa dernière chronique datée du mardi 15 juin, le jou... Consulter cette archive

DÉPÊCHES | Vues: 1181597 | COMMENTS

 

 
News image

SENETOILE NEWS : GOUDI TOWN Vidéo SABAR PORNO MADE IN SENEGAL : entre un Sabar authentique et un Sabar pollué par la soif du Porno des pays chauds, faut il laisser faire?

La danse du « Sabar » sénégalais fait bien partie de notre culture et a toujours rempli des fonctions sociales tr&egrav... Consulter cette archive

DÉPÊCHES | Vues: 1123080 | COMMENTS

 

 
News image

Scandale Vidéo : Lesbiennes De Grand Yoff Le Film De la Partouze Atterrit Dans Les Téléphones Portables

L’affaire des lesbiennes de Grand Yoff continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive. Quelques jours seulement après l’éclatement de ce scand... Consulter cette archive

FAITS DIVERS | Vues: 1055211 | COMMENTS

 

 
News image

Macky Sall tend un piĂšge Ă  Wade : les 7 milliards de Taiwan ne seront jamais soulevĂ©s Ă  l’AssemblĂ©e nationale

XIBAR.NET (Dakar, 13 Avril 2010) - Le président de l’Alliance pour la République (Apr) inquiète au plus haut point le président Wade, pa... Consulter cette archive

DÉPÊCHES | Vues: 1031639 | COMMENTS

 

 
News image

DIFFUSION DE L’EMISSION "LE BUSINESS DU SEXE" : Walf Tv condamnĂ©e Ă  payer une amende de 5 millions FCFA

Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) vient de condamner Sidy Lamine Niasse, le Président Directeur général du Groupe Wal... Consulter cette archive

DÉPÊCHES | Vues: 1018308 | COMMENTS

 

 
News image

Une histoire de « deum » pollue l'atmosphĂšre Ă  l’hĂŽpital Youssou Mbargane

Il n'y avait pas de quiétude chez les nombreux malades admis à l'hopital Youssou Mbargane Diop de Rufisque, dimanche dernier. A l'... Consulter cette archive

FAITS DIVERS | Vues: 1016353 | COMMENTS

 

 
News image

Affaire des 20 milliards de Sudatel : Latif Coulibaly et Thierno Ousmane Sy Ă  la barre le 07 octobre

Abdou Latif Coulibaly contre Thierno Ousmane Sy, ce sera pour le 07 octobre 2011. Il s'agit de cette fameuse ‘affaire des... Consulter cette archive

DÉPÊCHES | Vues: 1014803 | COMMENTS

 

 
News image

SOUPÇONNANT LA DAME DE 68 ANS D’ÊTRE UNE «DEUM» : Oumar Mbaye lui assĂšne trois coups de poings, avant de lui fracturer le poignet

Mère de famille et marié à une femme atteinte de paralysie, Oumar Mbaye âgé, d’une cinquantaine d’année, a été jugé hie... Consulter cette archive

FAITS DIVERS | Vues: 1014207 | COMMENTS

 

 
News image

MACKY SALL REPOND A IDRISSA SECK À PROPOS DES 7 MILLIARDS DE TAÏWAN : « Je ne suis pas un dĂ©tourneur de fonds publics»

Le leader de l’Alliance pour la République (Apr), Macky Sall a profité, avant-hier, de la journée de partage sur la str... Consulter cette archive

POLITIQUE | Vues: 1013944 | COMMENTS

 

 
News image

Video violences au stade -Interruption du match Sénégal/CÎte d'ivoire! vives tensions au stade LSS, le ministre Malick Gakou blessé

Video - Derniere minute : Interruption du match Sénégal/Côte d'ivoire! vives tensions au stade LSS, le ministre Malick Gakou ble... Consulter cette archive

SPORTS | Vues: 1012980 | COMMENTS

 

 
News image

Koromack Faye, SaltiguĂ© : « Les Deums brouillent les pistes
 Wade a intĂ©rĂȘt Ă  partir
 »

Il n’est plus à présenter. Koromack Faye ce Saltigué originaire de Fissel Mbadane, un village Sérère dans le département de Mbo... Consulter cette archive

DÉPÊCHES | Vues: 713728 | COMMENTS

 

L'actualité locale : les régions du Sénégal

prev
next

 

Les proches de Khalifa Sall envahissent le tribunal

News image

Au palais de justice Lat-Dior de Dakar, se sont donné rendez vous, ce mardi 21 février 2017, les militants socialistes et ... Consulter l'info complĂšte [read full]

DAKAR | COMMENTS

 

 

AĂ©roport international Blaise Diagne: Les ultimes travaux avancent Ă  grands pas

News image

Le vice-Président de la Banque islamique de développement, chargé des opérations, Mansur Muhtar, a visité, avant-hier, en compagnie du ministre du ... Consulter l'info complĂšte [read full]

DAKAR | COMMENTS

 

 

Extension de l’Isep de Diamniadio, construction de logements pour Ă©tudiants : Le Fonsis mobilise 25 milliards

News image

Dans le cadre de l’extension de l’Institut d’enseignement professionnel de Diamniadio et pour la construction de logements d’étudiants de 4000 lits, le... Consulter l'info complĂšte [read full]

Diamniadio | COMMENTS

 

 

AmĂ©lioration de la distribution d’eau Ă  Dakar le forage d’ouest foire livre, dĂ©but janvier

News image

    Le forage d’Ouest Foire sera réceptionné, début janvier. L’annonce est du ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Fay... Consulter l'info complĂšte [read full]

DAKAR | COMMENTS

 

Marchés - Opportunités - Performances

Business & Technologie

Les Kenyans rĂ©sidant Ă  l’étranger sont les principaux expĂ©diteurs de transferts de fonds de mobile Ă  mobile

News image

Tandis que M-PESA fête ses 10 ans, les statistiques montrent que 93 % des transferts de fonds de WorldRemit vers le ... Consulter l'info complĂšte [read full]

Business & Technologie | COMMENTS

Panasonic va Ă©tablir une division aux États-Unis, Panasonic Media Entertainment Company

News image

OSAKA, Japon -Samedi 1 Avril 2017 [ ME NewsWire ]   (BUSINESS WIRE)--Panasonic Corporation a annoncé aujourd'hui que Panasonic Corporation of North America avait é... Consulter l'info complĂšte [read full]

Business & Technologie | COMMENTS

Recherchez dans l'actualité quotidienne et dans les archives de SENETOILE NEWS

Recherchez une info dans l'actualité

La Une du Jour >> KÀDDU BII

Liste commune de l’opposition aux lĂ©gislatives Wade lance la grande offensive

  L’ancien chef de l’Etat, Abdoulaye Wade, est réellement décidé à mettre sur les rails son projet de large coalition gagnante aux législatives. Pour cause, selon le Pds, le Pape du Sopi s’est  directement entretenu avec son ancien Premier ministre Idrissa Seck (Rewmi), son ancien président d’Assemblée nationale et du Sénat Pape Diop (Bokk Gis Gis), le député Mamadou Lamine Diallo (Tekki), voire Malick Gakou (Grand Parti) et Mamadou Diop Decroix (And Jëf). Histoire d’aider à taire les différences pour mettre sur pied une liste commune gagnante aux législatives, « former un véritable gouvernement de transition » et contrer le régime de Macky Sall. &nb...

AUDITION DU MAIRE DE DAKAR A LA DIC, SAUF REPORT DE DERNIERE MINUTE MARDI DE VERITE POUR KHALIFA SALL

  Après le maire de la Médina Bamba Fall et celui de Mermoz Sacré Cœur Barthélémy Dias, c’est le maire de Dakar Khalifa Sall qui va devoir se confronter à Dame justice, par l’entremise de la Division des investigations criminelles (Dic). Pour cause et sauf report de dernière minute, c’est aujourd’hui, mardi 21 février, que l’édile socialiste de la capitale sénégalaise est convoqué à répondre de sa gestion de la caisse d’avance de la ville de Dakar. Une gestion auditée par l’Inspection générale d’Etat avant d’atterrir devant les enquêteurs de la Dic &nb...

Crise post-Ă©lectorale en Gambie l’étau se resserre autour de Jammeh

...

REFORME COUR SUPREME L’UMS perd la manche

N’en déplaise à l’Union des magistrats sénégalais (UMS), les projets de loi organique portant Statut de la magistrature et le projet de loi organique abrogeant et remplaçant la loi organique n°2008-35 du 08 août 2008 relatif à la Cour suprême risquent de passer comme lettre à la poste. Si l’on en croit nos sources, le ministre de la Justice a, hier en commission technique, ‘’travaillé’’ les députés pour les rallier à sa cause. En d’autres termes, le Garde des Sceaux s’est évertué à expliquer aux parlementaires les raisons de ces réformes proposées par le gouvernement. Nos sources de renseigner que Me Sidiki Kaba a écarté toute idée de discrimination au sein de la magistrature, mais que le seul souci du gouvernement, c’est d’anticiper pour éviter qu’il n’y ait pas de hauts magistrats à la tête des juridictions du pa...

Macky donne des Gages
...
POINTS D’ACCORD ENTRE MACKY ET MANKOO WATTU SÉNÉGAL LÉGISLATIVES FIXÉES AU 02 JUILLET, AUDIT DU FICHIER, AUGMENTATION DES COMMISSIONS ADMINISTRATIVES


...

Dr MAURICE SOUDIEK DIONE SUR LA RENCONTRE MACKY-MANKO «SI C’EST POUR DES MANƒUVRES POLITIQUES VISANT À DESTABILISER L’OPPOSITION... CELA DESSERT LE REGIME EN PLACE»

...

À CAUSE D’UN AGENDA CHARGÉ DU CHEF DE L’ÉTAT RENCONTRE MACKY-MANKO REPORTÉ A JEUDI

...

Merci aux internautes de SENETOILENEWS

Actuellement 1152 internautes anonymes  sont en ligne

LES INOUBLIABLES

JoomlaWatch Stats 1.2.9 by Matej Koval